Les secrets de l’émeraude

Les secrets de l’émeraude

Tout savoir sur la pierre précieuse émeraude

Emeraude sur bois

L’émeraude verte est une pierre précieuse très recherchée dans le milieu joaillier pour l’intensité de sa couleur verte. La pierre d’émeraude fait partie de la famille des béryls. L’émeraude, attribuée au mois de mai en raison de sa couleur, évoque le renouveau et l’espérance.

D’où vient l’émeraude ?

 

Les origines de cette pierre verte

En grec smaragdos signifie « pierre précieuse verte » ; l’émeraude était autrefois appelée ainsi comme toutes ses consœurs de couleur verte. Ce n’est qu’au 18ème siècle, grâce au progrès scientifique que l’on arrive à distinguer les rubis, saphir, … C’est à cette période que l’émeraude prend son nom actuel.

L’émeraude verte se fait également classer dans la grande famille des béryls avec l’aigue-marine, la morganite, l’héliodore, le béryl rouge et le béryl vert. La différence entre une émeraude et un béryl vert est la cause de la couleur : si celle-ci est due à des impuretés de vanadium et de chrome alors il s’agit d’une émeraude, tandis que si elle est due à des impuretés de fer, il s’agit d’un béryl vert.

Lieu d’exploitation 

Malgré sa relative fragilité (7,5 sur 10 sur l’échelle de dureté sachant qu’en joaillerie la limite est de 7 pour pouvoir utiliser une pierre) et son faible éclat, l’émeraude fascine l’homme grâce à son incroyable couleur depuis sa découverte dans l’Égypte Antique. Si la Colombie est de loin le principal pays producteur, il est suivi par la Zambie, le Brésil et enfin la Russie. L’Afghanistan et le Pakistan possèdent aussi de très belles émeraudes mais dont l’exploitation reste délicate en raison des conditions géopolitiques.

Émeraude prix 

Le prix de l’émeraude est très variable. Son prix varie en fonction de son opacité. Plus la pierre sera opaque, moins elle sera chère. Cependant, dans sa meilleure qualité son prix pourra être inestimable pour quelques carats.

Nettoyer sa pierre d’émeraude 

Les pierres précieuses sont, pour la plupart, particulièrement fragiles. L’émeraude est particulièrement sensible à la chaleur et aux chocs de par ses inclusions et fissures naturelles. Le seul traitement accepté pour l’émeraude, car il est considéré comme traditionnel et réversible, est le huilage. Les huiles de cèdre et d’olive sont les plus utilisées pour améliorer l’éclat de l’émeraude et estomper les fractures. L’huile de cèdre en particulier vous permettra de combler les quelques microfissures naturelles de votre pierre. En revanche, l’ajout de résine, colorée ou non, est un traitement non toléré dans l’appellation pierre naturelle (toutes nos pierres sont garanties d’origine naturelle). Quant aux émeraudes de synthèses, elles sont créées par méthode hydrothermale ou anhydre. Dans certains bijoux bon marché, l’émeraude est imitée par un doublet, de la fluorite, du YAG (Yttrium Aluminium Grenat) voire tout simplement du verre.

Pour redonner de l’éclat à votre bijou vous pouvez frotter votre pierre délicatement avec une huile d’amande douce ou une huile de santal.

Si votre bijou vous semble véritablement sale. Vous pouvez tremper votre pierre précieuse verte quelques heures dans une eau tiède, frottez-la délicatement avant de la sortir et laisser sécher à l’air libre. Soyez attentif à la température de l’eau. Une eau trop chaude abîmerait votre pierre. Si votre pierre se trouve sur un bijou. Renseignez-vous sur l’entretien des différents matériaux présents sur votre parure pour ne pas l’abîmer.

Multiples Émeraudes

 

TO TOP
Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner